Un week-end à Tarragona

baniere

Nous avions prévu de passer mon anniversaire en famille, à Tarragona, chez ma belle sœur. Nous étions donc tous là. Fratrie et conjoints, sous le beau soleil catalan. Heureux. C’était il y a un an. Déjà.

Aujourd’hui, je partage avec vous ce souvenir joyeux, celui de prendre le temps de se retrouver. De se trouver. Un rendez-vous. On s’était donné rendez-vous à la gare. Ils avaient tenu à venir nous chercher. Et quand je les ai aperçu, je les ai trouvé beaux. Tout colorés de soleil et d’humeur joyeuse. Alors ça m’a rempli le cœur.

Je vais vous parler de cette ville. En réalité, du centre historique de Tarragona. Vous verrez qu’il y a peu de photos. La plupart sont immaculées de leurs sourires que je garde pour moi.

Nous avions choisi cet hôtel, celui de la Plaça de La Front parce qu’il était idéalement placé. Nous ne nous sommes pas trompés. La lumière était belle sur la place depuis notre fenêtre. J’ai admiré le spectacle matin et soir  pendant tout le séjour.

9

Notre séjour a principalement consisté à se balader dans la vieille ville. Et je n’ai pas été déçue ! Quelles jolies façades, simples, chaleureuses…

1

Pendant notre week-end nous avons eu la chance de profiter des festivités de la culture catalane avec la fameuse tradition des géants qui se promènent dans la vieille ville.

6

En vous promenant, au détour des rues, vous tomberez sûrement sur la monumentale cathédrale du XII-XIV s, pla de la Seu.

3

4

Au fil de vos pas, vous noterez l’importance de la culture romaine par les très nombreux vestiges historiques.

Pour ne citer qu’eux : les murs romains de la Plaça del Forum Provincial, les remparts romains (II siècle av. J.C.), le Pretori Roma (tour romaine datant du I s.)…

7

Et enfin et surtout ; l’amphithéâtre romain du II s. L’édifice, comme vous vous en doutez, était dédié aux spectacles et aux luttes de gladiateurs.

10

11

12

Au-delà des balades, je vous conseille le musée d’art moderne ou vous pourrez admirer, entre autre, le « tapis de Tarragona » réalisé par Joan Miró.

Enfin, il faut bien l’avouer, ce qui fait le charme de cette ville, c’est aussi son emplacement. Au bord de l’eau. Ses bons tapas et… ses délicieuses sangrias (à consommer avec modération ;)) !

13      14

Merci à eux pour les fou-rires et les jolis souvenirs,

et merci à vous d’avoir pris le temps de me lire à nouveau.

J’espère vous avoir donné le goût de voyager un peu. Ici ou ailleurs !


Laisser un commentaire