Un week-end à Sète

4

Située à une demi-heure de Montpellier, on découvre l’ « île singulière » chère à Paul Valéry.

L’île fait partie du département de l’Hérault et  a une superficie de 24 km2. Entre terre et mer, l’île a le charme des villages méditerranéens et est considérée parfois comme la « petite Venise ». Les beaux jours de printemps étaient déjà là et nous avons pu profiter d’un soleil radieux tout au long du séjour.

Les balades

  • Le théâtre de la mer

Situé sur la Corniche, ce théâtre  surplombe le littoral rocheux et offre une vue dégagée sur la Méditerranée et la montagne d’Agde.

L’histoire de ce théâtre :

Suite à l’attaque anglaise de 1710, des fortifications sont construites pour protéger la ville. Le Fort Saint-Pierre est créé (ancien Théâtre de la Mer). En 1914, il est réquisitionné comme hôpital militaire pour soigner les soldats. En août 1944, les troupes allemandes le détruise. Il est reconstruit quinze ans plus tard en amphithéâtre à ciel ouvert et devient le Théâtre de la Mer.

1

Vue sur le port depuis le théâtre.

2

  • Le port de pêche

Le port est une création de Colbert ; il est construit en 1666 pour servir de débouché au canal du Midi. A l’époque, la vente de poisson était majoritairement faite par les femmes à même le quai. C’est à partir de 1967 qu’elle se fait à la Criée (celle de Sète est la première informatisée d’Europe).

1

2

Le phare du môle Saint-Louis, haut de 26 m, il a été construit en 1680.  Il est démoli en 1944 par des mines allemandes et est reconstruit à l’identique en 1948.

3

Par M.Chat.

En se baladant à travers les rues de la ville, on découvre des œuvres de street art (crées dans le cadre du festival KLIVE). En laissant leurs empreintes sur les murs de la ville, les artistes ont créé un musée à ciel ouvert.

5

6

4

  • La base nautique Françoise Pascal

Elle est située sur la Corniche, proche du Port Les Quilles, on peut y pratiquer de la planche à voile, du paddle, catamaran ou encore du kayak en mer.

1

Sans titre 2

  • Un tour de ville en petit train 

Un train propose un tour des quais, des canaux et de la ville pour une durée de 40 mins environ. On voit défiler sous nos yeux plus de trois siècles d’histoire architecturale ! J’ai beaucoup apprécié ce moment de détente entre histoire, anecdotes et balade.

train

rue

Le long du Canal Royal, les façades colorées s’étendent, c’est mon endroit préféré de la ville.

palmier

port marchand

Le port marchand situé au Nouveau Bassin.

2

  • Visiter le quartier haut

Ce quartier est au pied de la colline de Saint-Clair, c’est l’un des premiers quartiers sétois où se sont installés les pêcheurs. Si vous souhaitez vous perdre dans les rues, chaussez vos tennis, ça grimpe ! ^^

tain balade

Vue sur le quartier haut depuis le quai Léopold Suquet.

1

3

4

La décanale Saint-Louis.

Classée monument historique, elle a été construite en 1702. C’est l’église principale de la ville. La statue de la vierge qui la surplombe abrite une cloche d’une tonne datant de 1715.

  • Se rendre au belvédère Saint-Clair

Au sommet du mont Saint-Clair, ce panoramique offre une vue sur toute la ville de Sète. On comprend les différentes zones, les différents quartiers plus facilement en prenant de la hauteur. Cette montagne calcaire était déjà au Moyen-âge un refuge pour les pirates mais aussi, un lieu de prière.

1

3

2

Chapelle Notre-Dame-de-la-Salette construite en 1861.

pano

On admire le paysage, de l’étang de Thau (à gauche) jusqu’au port de Sète (à droite).

4

  • Se balader dans la forêt des Pierres-Blanches

En contrebas du belvédère, la forêt domaniale est le poumon vert de la ville et pour bien dire, l’endroit le plus silencieux de l’île.

1bis

2

Vue sur le Lido, bande de sable qui s’étire entre la Méditerranée et l’étang de Thau.

3

Les musées

  •  L’espace Georges Brassens 

Je voulais absolument visiter ce musée qui nous présente la vie de Brassens, natif de l’île. Il retrace sa vie, de ses premiers pas à la gloire. Si vous aimez cet artiste, n’hésitez pas à visiter cet espace très bien pensé où Brassens « nous guide » via un casque audio entre chansons et récits de vie. Instant intime et émouvant. Si vous êtes plus déterminé, vous pourrez vous rendre au cimetière en contre-bas où il est enterré (ici tu trouveras sa supplique pour être enterré à Sète).

1

2

Si vous avez le temps, vous pouvez aussi visiter :

  • Le musée Paul Valéry

Pour en savoir plus : le musée Paul Valéry ou 04.99.04.76.16

  • Le musée de la mer

Il raconte la naissance et la croissance du port de la ville entre croissance économique et culture (industries, chantier naval, joutes nautiques…).

Pour en savoir plus : le musée de la mer ou 04.99.04.71.55

Et puis il fallait rentrer mais, avant, un dernier tour sur la plage. Ici celle dite « Les Trois Digues ».

Calme et nature avant de reprendre la route…

départ

départ 2

On retiendra de cette île typique un bon souvenir, mais l’entretien de la ville n’est malheureusement pas à la hauteur de sa beauté.

L’accueil y est très chaleureux et a flotté un parfum d’enfance inexpliqué pour moi tout au long du séjour…

Je vous laisse avec Brassens, évidemment !

Brassens à propos de Sète

A très bientôt pour de nouvelles aventures !

:)

 

 


Laisser un commentaire