Que tu viennes à Vienne avec moi…

P1300485

Pour vous parler de Vienne, je vous raconterai que c’est une ville magnifique, une capitale rassurante, grande et humaine à la fois. Les autrichiens sont très accueillants, la culture est riche, l’architecture harmonieuse, la nature abondante. Bref, j’avoue, j’ai eu un petit faible pour cette ville. Notre découverte de la ville s’est déroulée en deux partie, le coeur de la ville de Vienne et puis Schönbrunn…

Je vais d’abord vous parler du cœur de la capitale. Pour tout vous dire, nous avons beaucoup flâné pendant ce séjour et ce que je vais vous présenter est le fruit de nos balades (que c’est beau… ^^).

  • Admirer l’architecture

Se promener dans les rues, c’est se rendre compte de la beauté architecturale et de l’unité qui en ressort. Bien que les façades soient plus ou moins ornementées, on note des similitudes, de grands bâtiments dans des tons clairs, pastels se déploient sous nos yeux. Les détails délicats des façades se mêlent à la lourdeur, la grandeur des bâtiments… et c’est beau.

rues

P1300549

rues (1)

  • Visiter la cathédrale Stephansdom

Cette cathédrale gothique située sur Stephanplatz est nommée en français cathédrale Saint-Etienne (Stephan veut dire à la fois Stéphane et Etienne en allemand ^^). La construction de l’édifice a débuté au XIIème siècle, je vous laisse imaginer comme on se sent petit…

P1300520

P1300524

P1300525

P1300605

P1300619

cathé

P1300613

Derrière la cathédrale il y a ce salon de thé nommé Hass&Hass, LE salon de thé… C’est là que j’ai goûté le café viennois, le vrai, pour la première fois et c’était délicieux. J’ai découvert aussi l’apfelstrudel (à savoir le strudel aux pommes), spécialité viennoise. Vous voyez ce moment où on mange quelque chose et qu’on ne dit plus rien parce qu’on savoure ? Et bien voilà… ^^

P1300593

P1300595

  • Le parc Burggarten

Créé en 1819, ce parc est à côté de  la bibliothèque nationale et de la serre tropicale nommée, entre autre, « serre aux papillons ». Cet endroit est reposant et calme bien qu’au cœur de la capitale. C’est la serre qui a évidemment attiré mon regard, ce bâtiment de style Art Nouveau renferme une grande collection de papillons.

P1300569

P1300577

P1300573

  • Les façades, toujours les façades… ici celle de l’Opéra de Vienne, Wiener Staatsoper

Vous le savez, c’est l’un des plus grands et prestigieux opéras au monde. L’institution naît en 1810, la construction de l’Opéra, quant-à-elle, date de 1861.

P1300557

P1300560

  • Se ressourcer dans le Stadtpark

Voilà un autre poumon vert de la capitale. Situé à l’est de la ville, chevauchant le Wienfluss, il rend hommage aux compositeurs viennois dont on trouvera des statues en parcourant les allées (Schubert, Lehar, Strauss… pour ne citer qu’eux).

P1300799

Ce bâtiment, nommé Kursalon et situé dans le parc, est une salle de spectacle et de réception.

P1300804

  • Visiter le Belvédère

A une quinzaine de minutes à pieds de Stadtpark, on découvre le Belvédère et son parc. Le bâtiment baroque renferme un musée et, en son sein, la plus grande collection des œuvres de Klimt au monde (24 au total), dont le célèbre « Baiser ».

P1300848

P1300839

Performative Sculptures « Fat House » par Erwin Wurm (exposition temporaire).

P1300860

  • Rendons-nous maintenant au nord de la capitale…pour y admirer la grande roue (si l’on reste en bas) et la ville (si on est plus audacieux ^^).

Cette attraction est située dans le parc du Prater, anciennement terrain de chasse des Habsbourg, aujourd’hui parc d’attraction (entre autre). La roue date de 1897, autant vous dire qu’on réfléchi à deux fois avant de monter… ^^ L’ensemble du parc semble daté, un peu comme figé à une autre époque, j’ai beaucoup aimé cette ambiance.

P1300868

P1300870

P1300887

P1300903

Je vais maintenant vous parler de Schönbrunn… que dire ?

C’est sublime, c’est l’endroit que j’ai préféré de ce séjour. Ce nom vous dit peut-être quelque chose ?

Le terrain est la propriété des Habsbourg depuis 1569, la femme de l’empereur Ferdinand II fait construire le château en  1642 pour en faire une résidence d’été. Le château et les jardins construits dès 1696 ont été entièrement réaménagés sous le règne de Marie Thérèse d’Autriche (1743).

  • Le parc du château

P1300357

P1300347

P1300368

P1300510

  • La gloriette

Monter sur les hauteurs du parc c’est faire l’ascension vers une vue imprenable sur le château et la ville !

P1300485

Dos à la Gloriette et face au château.

P1300484

La gloriette en question (elle abrite aujourd’hui un restaurant).

P1300497

Détail.

  • La serre aux palmiers du parc du château

J’ai lu que c’était « la plus grande d’Europe » alors j’ai vraiment insisté pour la visiter ! Imaginez, plus de 100m de longueur, 45000 plaques de verre utilisées, plus de 4000 variétés de plantes… Cette serre date de 1882 et elle est magnifique !  Elle se compose d’un pavillon central et de deux pavillons liés par des portes vitrées. Chaque pavillon représente une  zone climatique (tropicale, tempérée et sub tropicale). J’ai lu aussi beaucoup d’avis négatifs, de gens déçus. Alors, c’est vrai, si on s’attends à une visite looooongue… Bé c’est raté ! Sans s’arrêter, en 10 minutes c’est terminé… mais quel intérêt ? J’ai pris le temps de m’asseoir, de regarder les plantes, d’écouter la pluie tomber sur la verrière, d’admirer les  reflets, les lumières et j’avais l’impression de voyager dans le temps.

P1300770

P1300665

P1300701

P1300634

P1300695

P1300761

P1300730

P1300668

P1300719

P1300693

P1300673

P1300728

  • La maison du désert

Elle est située en face de la serre aux palmiers et représente la faune et flore des régions désertiques du monde entier, le tout dans un bâtiment de style Art Nouveau. J’ai préféré la serre aux palmiers, mais les deux visites se complètent bien.

P1300756

P1300753

P1300736

  • Le jardin zoologique

J’appréhendais les conditions de vie des animaux mais, à mon grand étonnement, j’ai beaucoup aimé cette visite.  Ce zoo date de 1752, ce qui en fait le plus vieux au monde encore en activité. Il s’étend sur 17 hectares et présente 480 espèces différentes. On en ressort avec la sensation que les animaux sont bien traités, les enclos sont spacieux …(ce n’est pas pour rien si il a été élu par quatre fois meilleur zoo d’Europe).

P1300476

P1300381

P1300383

P1300408

P1300443

D’autres idées si vous voulez découvrir Vienne : Le musée Albertina (collection Monet-Picasso), le musée Sécession (ou comment Klimt et ses comparses ont révolutionné l’art autrichien) ou encore la fameuse école d’équitation espagnole de Vienne.

Il est déjà l’heure de partir. Je garde de précieux souvenirs de cette belle capitale… Et je vous encourage à la visiter ! ^^

A bientôt pour de nouvelles découvertes…

 

 


Laisser un commentaire