Funchal, capitale de Madère

76KIEIM

Bonjour petit vagabon ! :)

Je m’en viens, aujourd’hui, te parler de l’île de Madeira (Madère en français) et plus précisément de sa capitale et ses alentours.

La ville de Funchal compte plus de la moitié de la population de l’île, au temps te dire que l’animation n’y manque pas !

Avant de visiter la ville qui se situe en contrebas, nous nous sommes promené sur les hauteurs de Funchal.

zS5CAwB

En allant vers Monte.

C’est principalement au cœur du petit village de Monte que vous pourrez découvrir la tradition des traîneaux en osier. Ces luges appelées Carrinhos, apparues vers 1850, permettaient aux habitants de Monte de descendre rapidement à la capitale. Aujourd’hui, de nombreux touristes réalisent la descente en luge. Ces dernières peuvent atteindre jusqu’à 60 km/h… j’ai passé mon tour !

7EhODlA

Les fameuses luges en question…

Laissant derrière moi les traîneaux, je pensais alors être exemptée de frayeurs… que nenni ! Alors que pour la plupart s’asseoir dans un téléphérique est une partie de plaisir, une formalité, à peine, c’est une autre histoire pour moi ! En réalité, j’avais envie d’affronter ma peur du vide. C’était, pour moi, très impressionnant de surplomber la forêt pendant un court instant (environ 10 min, mais, pour tout te dire, j’avais perdu la notion du temps !).

ZtLboXM

Le téléphérique pour se rendre au Jardin Botanique.

nW7FhMB

La vue panoramique sur Funchal à l’arrivée.

Après ces petites frayeurs et ce beau self-control (toujours plus ! ^^), je me rendais au jardin botanique de l’île aux fleurs. Depuis le jardin botanique, tu auras une superbe vue sur la ville de Funchal, de la mer jusqu’à la montagne. Le jardin recense plus de 2 000 plantes exotiques sur 35 000 m² !

H09rH1n

Petit chemin fait de galets qui m’a tapé dans l’œil.

2PCSko4

Vue sur la baie de Funchal et sur la vallée de Ribeira de João Gomes.

6LiQg40

La belle fleur du paradis (Strelitzia). L’oiseau de paradis est une plante emblématique de l’île de Madère.

dHKu8Db

Mon endroit préféré du jardin botanique.

cYavtss

Amaryllidaceae (Clivia miniata).

l7zFeLC

Maison ancienne typique.

En contrebas se situe le centre de la capitale. Pour être honnête avec toi, je n’ai pas eu de coup de cœur. Néanmoins, j’ai pu profiter du marcher (Mercado dos Lavradores) et apprécier l’ambiance chaleureuse qui y règne.

WRlfD3s

Mercado dos Lavradores vu d’en haut.

5r5TWWk

Quelques fruits exotiques sur les étals.

J’ai quitté ce bel endroit avec l’envie de te faire voyager un peu, par procuration, et, pourquoi pas, te donner l’envie de t’y rendre un jour…

Je pense que la partie sauvage de l’île est vraiment à visiter. Si j’ai l’occasion d’y retourner un jour, je prendrais le temps de me promener aux abords du Cabo Girao qui est la plus hautes falaise d’Europe (580m de haut). Je m’attarderai aussi sûrement aux piscines naturelles proches de Porto Moniz… Je me vois déjà faire des randonnées sur le plateau du Paul da Serra…

Je t’embrasse et te dis à très bientôt pour de nouvelles aventure ! :)


1 Comment

  1. Lurdes says:

    Merci, j’ai reconnu certaines bribes de souvenirs. La seule fois que je m’y suis rendu, il y a 26 ans, c’etAit aussi beau, la nature a bien été préservée et ça me plaît. Un joli parfum dépaysant, je m’y suis revue ! Et comme toi, j’y retournerai bien!

Laisser un commentaire